« Moving towards the edge » Advanced Int’l event in Gt, July 2018, Bilbao/Spain

EPG Infos Juillet 2017

“Critique of Aesthetic Capitalism” par Gernot Böhme

Aesthetic Economy is a theory of the recent development of capitalism in our national economies. Basic needs are easily satisfied and, as a result, most commodities are no longer intended for consumption, but for the staging of our lives. That is, they are used to produce atmospheres.
Applications of the theory are found wherever staging is performed: in commodity aesthetics, in marketing, as well as in the sphere of production. As to technology, we find a turn from useful to joyful technology. And the technology of entertainment has become a huge part of the general economy. Similarly, a further horizon of Aesthetic Economy is to be seen in the aestheticization of politics, the staging of sporting events and the management of culture.

Gernot Böhme (born 1937) studied mathematics, physics, and philosophy at Göttingen and Hamburg, and completed a PhD in 1965 at Hamburg University. As a research scientist, he worked at the Max-Planck-Institute with Carl Friedrich von Weizsäcker and Jürgen Habermas. From 1977 to 2002, he was Professor of Philosophy at Technical University of Darmstadt and, from 1997 to 2001, he was Speaker of the Graduate School Technification and Society. Today, he is Director of the Institute for Practicing Philosophy, IPPh, and Chair of the Goethe-Association/Darmstadt.

« Aller à la rencontre de son clown » @ StMichel en Grève avec Anne Bruas

Vient de paraître « Dire la gestalt-thérapie par le sexuel » d’André Lamy

L’Homme est un organisme animal humain…

Voilà une affirmation dont le sens semble évident à chacun. Cette évidence, si simple en apparence recèle une grande complexité, n’est pas sans conséquence théoriques et pratiques.

Comment se conjuguent animalité et humanité ? Pour quels effets sur la sexualité, l’humanité, le rapport au monde, à autrui, la pratique de la gestalt-thérapie ?

André Lamy est psychanalyste, gestalt-thérapeute, co-fondateur de l’Institut Belge de Gestalt-thérapie, formateur à l’IBG et différents Instituts de formation.

 

Disponible aux éditions de l’exprimerie : https://www.exprimerie.fr/?Dire-la-gestalt-therapie-par-le-sexuel

Vient de paraître « Philosopher en Gestalt-thérapie » de Patrick Colin

Il y a quelques années, Patrick Colin a donné un cours sur la phénoménologie clinique, ceci dans le cadre de formations où il était présenté les différents courants de la psychothérapie actuelle. Il avait été fort surpris et ravi aussi que la Gestalt-thérapie soit considérée comme la représentante, au côté de la Dasein analyse, de ce courant de la phénoménologie clinique.

Cela lui était d’autant plus plaisant que depuis de nombreuses années, il tente de promouvoir dans le cadre de la Gestalt-thérapie cette orientation, qui de son point de vue, est le fondement de la théorisation gestaltiste et son apport le plus original.

Dans cet ouvrage sont regroupés différents textes, articles et conférences, allant dans le sens de cette explication, certains déjà publiés dans les revues Gestalt et les Cahiers de Gestalt-thérapie mais revus et corrigés, et pour d’autres inédits.

Peut-être le lecteur sera-t-il surpris d’y trouver quelques poêmes et même un conte de Noël ! C’est que, pour lui, la pratique de la Gestalt-thérapie est plus proche de la poésie que d’une quelconque science (même si de dire cela aujourd’hui n’est pas vraiment dans l’air du temps !) si par science on entend le modèle des sciences de la nature, très efficiente pour calculer le dé- placement des boules de billard ou l’alunissage d’une fusée, mais pas pour explorer les aléas et vicissitudes de l’âme humaine. Donc poésie comme mise en forme de l’épars, tentative de dire ce qui toujours échappe et qui nous fonde comme humain.

Patrick Colin est Gestalt-thérapeute depuis 1985 et membre agréé du CEGT et, avant sa création, membre titulaire de la SFG. Il est formateur dans différents instituts en France et à l’étranger, il est également superviseur. Il a publié depuis plus de 20 ans différents articles et fait de nombreuses conférences sur le thème de la phénoménologie et de l’apport de la philosophie en général à la pratique de la Gestalt-thérapie. Il exerce dans l’Aude et à Toulouse.

Disponible aux éditions de  l’exprimerie : https://www.exprimerie.fr/?Philosopher-en-gestalt-therapie

Vient de paraître : Revue Gestalt n°50 « Enjeux de pouvoir »

Disponible ici : http://www.cairn.info/revue-gestalt-2017-1.htm

Empathie ?

EPG Infos Juin 2017


 

Congrès « vieillir… libre ? »- novembre 2017 @ St Malo

%d blogueurs aiment cette page :