Psychologue & Psychothérapeute

LE PSYCHOLOGUE

La formation au métier de psychologue requiert 5 années d’études universitaires en psychologie (DEUG, licence, maîtrise et DESS).

L’usage du titre de psychologue est protégé par la Loi du 25 Juillet 1985. Seule l’obtention des licence, maîtrise et DESS (ou DEA + stage professionnel)  permet de faire usage de ce titre, c’est-à-dire de se dire « psychologue » .

Il existe différentes orientations dans la formation en psychologie : psychologue clinicien, psychologue du travail, pour enfants, en gérontologie, neuropsychologue,… (les psychologues scolaires ont un cursus de formation différent et leur exercice est exclusif au milieu scolaire).

__________

LA PSYCHOLOGIE CLINIQUE

Le mot « clinique » / « clinicien » est à entendre comme « celui qui est au chevet du malade » (du grec : kliné, lit). La psychologie clinique a pour objet

  • « l’étude de la conduite humaine individuelle et de ses conditions (hérédité, maturation, conditions psychologiques et pathologiques, histoire de la vie), en un mot l’étude de la personne totale en situation ». (D. Lagache)
  • l’individu pris dans sa concrétude : « Elle est caractérisée par l’investigation systématique et aussi complète que possible des cas individuels ». (D. Lagache)

A cette fin, la psychologie clinique utilise comme techniques l’entretien et les tests. Le psychologue clinicien possède obligatoirement un DESS de psychologie clinique et pathologique.

__________

LE CODE de DEONTOLOGIE des PSYCHOLOGUES

__________

LE n° ADELI

Tout psychologue doit faire enregistrer ses diplômes auprès de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS pour protéger contre l’exercice illégal de la profession (peines prévues à l’article 259 du code pénal).

Voici comment ce compose ce numéro ADELI, par le biais de celui qui m’a été attribué. Mon numéro ADELI : 29 93 0152 3 : indique le numéro du département, ici le Finistère 93 : indique le code profession, ici psychologue 0152 : numéro d’enregistrement délivré par le logiciel au moment de l’inscription 3 : clé de contrôle permettant de vérifier la validité du code ADELI.

__________

ET LES AUTRES « PSYS » ?

__

Le psychothérapeute

L’usage du titre de psychothérapeute est protégé par la Loi : Article 52 de la Loi n° 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique.

Toute personne usant du titre de psychothérapeute doit faire enregistrer ses diplômes auprès de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) pour protéger contre l’exercice illégal de la profession (peines prévues à l’article 259 du code pénal). Elle se voit attribuer un n° ADELI.

Voici comment ce compose ce numéro ADELI, par le biais de celui qui m’a été attribué. Mon numéro ADELI : 29 93 0152 3 : indique le numéro du département, ici le Finistère 93 : indique le code profession, ici psychothérapeute 0152 : numéro d’enregistrement délivré par le logiciel au moment de l’inscription 3 : clé de contrôle permettant de vérifier la validité du code ADELI.

Une personne se présentant comme étant dans la capacité de conduire une psychothérapie (psychanalyste, Gestalt-thérapeute, thérapeute familial, etc.) est supposée avoir suivi un cursus de formation dans un institut ou une école privés, la formation à la psychothérapie étant conduite en France hors facultés/universités – cela permettant de maintenir vivantes une pensée et une recherche libres et créatives.

Comment toutefois s’assurer en même temps que les différentes formations proposées dans ces écoles et instituts privés sont équivalentes dans la solidité de leur cursus de formation ? Les différentes associations professionnelles de professionnels / psychanalystes formés à conduire des psychothérapies, comme l’AFFOP et le SNPPsy, proposent à leurs adhérents et au public les critères suivants pour être attentifs à la qualité du professionnel qu’ils vont aller voir :

1/ Une psychothérapie ou psychanalyse personnelle approfondie;

2/ Une formation théorique et pratique de haut niveau ;

3/ Une supervision systématique et continue de la pratique professionnelle ;

4/ Le respect d’un code de déontologie ;

5/ Une reconnaissance de la qualité professionnelle par des pairs

Je réponds également à ces 5 critères et suis régulièrement inscrite sur le registre des Gestalt-thérapeutes certifiés du CEGt et de l’EAGT.

Les approches et modèles théoriques dans le domaine de la psychothérapie sont nombreuses. En France sont essentiellement connues la psychanalyse, la Gestalt-thérapie, la systémique, l’ethnopsychiatrie…

__

Le psychiatre

Le psychiatre est un médecin inscrit au conseil de l’ordre des médecins, qui a donc « fait médecine » suivi de 4 années d’études supplémentaires de spécialité dans le traitement des maladies mentales et des troubles de la vie psychique. Le médecin psychiatre peut prescrire des médicaments : antidépresseur, anxiolytique, psychotropes…, et en tant que médecin ses consultations sont prises en charge par la Sécurité Sociale (feuille de soins).

Le titre de psychiatre est protégé par la Loi.

____

Vous l’aurez compris : sous le terme générique de « psy » se trouvent des professionnels différents de par leurs parcours de formation, et l’un n’inclut pas automatiquement et de fait l’autre :

ce n’est pas parce que j’ai le droit d’user des titres de psychologue et / ou de psychothérapeute,

que je suis de fait capable de conduire une psychothérapie ; pour cela j’ai à me former à une approche psychothérapeutique, et vice-versa pour toutes et tous intervenant avec l’une de ces trois qualifications « psy ».

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des professionnels que vous allez consulter

sur leurs cursus et parcours.

__________________

© Astrid Dusendschön  .  Contact: 06 84 58 08 38