Colloque : 4èmes ConversationS ObliqueS

Les facteurs sociaux de la thérapie

La Gestalt thérapie, par sa référence à la phénoménologie, porte son attention sur ce qui se présente dans la situation singulière que constitue la relation thérapeutique. Ce qui se présente, ou en référence à notre théorie du contact, “ce qui apparaît là“ donne toute sa place à l’expérience sensible et son déploiement. Qu’en est-il des facteurs sociaux influant eux aussi les affects et les représentations émergeant dans la relation thérapeutique ?

La différences des sexes, des âges, la singularité des appartenances culturelles, ethniques, les expressions spécifiques aux différentes classes sociales, la fonction des médiateurs sociaux tels que l’argent, le cadre horaire, le savoir…

Comment s’expriment, à travers le langage verbal et non verbal, ces appartenances qui se rencontrent, s’entremêlent, s’entrechoquent même, dans des résonances où honte, humiliation, soumission/domination, exclusion… se trouvent parfois en premier plan, à l’insu des interlocuteurs.

Colloque - 4es ConversationS ObliqueS-page-001Colloque - 4es ConversationS ObliqueS-page-002

« La gestalt-thérapie aujourd’hui : un survol », Journal des Psychologues, 2018/7 (n° 359)

 » Sous l’impulsion de Frederick S. Perls, Paul Goodman et Ralph Hefferline, c’est en 1951 que les contours de la gestalt-thérapie commencent à se dessiner, présentant un tournant 37316381_1747289308641615_7924258701714653184_ndans la théorie et la pratique de la psychothérapie. Ouvrant à un paradigme novateur – le contact –, elle implique un changement de méthode thérapeutique, basée alors sur la description du perçu et du ressenti de et dans l’expérience,… (…)  »

Dossier – La gestalt

Actualités thérapeutiques

Page 10 à 10

Le renouveau de la gestalt-thérapie

La relation au cœur de la thérapie

Page 12 à 17

La gestalt-thérapie aujourd’hui : un survol

Page 18 à 23

La recherche en gestalt-thérapie

Page 24 à 29

Une thérapie gestaltiste du trauma

De l’usage de la technique de la chaise vide

Page 30 à 35

Psychotraumatisme et gestalt-thérapie : une approche relationnelle

Page 36 à 41

Impasses développementales et gestalt-thérapie

Page 42 à 45

La gestalt-thérapie et les groupes

Page 46 à 51

Travailler avec les dynamiques corporelles en gestalt-thérapie

Page 52 à 57

Perspective de la gestalt-thérapie sur la psychopathologie

Clinique des attaques de panique

Page 58 à 63

Bibliographie

IfGt Lettre Info Janvier 2018

Document-page-001-5Document-page-002-4Document-page-003-4Document-page-004-2Document-page-005-2Document-page-006

%d blogueurs aiment cette page :