« Les rites de passage ont-ils disparu ? » par Julien Clément

Les rites de passage ont-ils disparu ?

JUIN 2018

Nos sociétés contemporaines sont-elles caractérisées par une absence de rites de passage ? Cette absence entretient-elle une confusion du passage entre les âges ? Comment interroge-t-elle les problèmes intergénérationnels de notre société ? Quel est le sens des cadeaux aujourd’hui ?

 

« Les corps ne sont plus le lieu des passages en tant que support du marquage social dans le cadre de rites d’initiation ».

« L’enjeu des générations vivantes et de leurs conflits est peut-être à situer dans un processus plus général : le rapport entre les vivants et les morts. L’affaiblissement des rites funéraires est l’un des symptômes de la difficulté à penser le passage des générations ».

Julien Clément a étudié les phénomènes rituels et les enjeux intergénérationnels (affirmation de soi, masculinité, le passage des âges, du corps, du rapport aux ancêtres, des nouveaux nés) dans le cas précis de la pratique du rugby de Samoa et de l’histoire de cette société. Il est anthropologue et adjoint au directeur du département de l’enseignement et de la recherche au musée du quai Branly – Jacques Chirac.

Article de Julien Clément, Esprit, avril 2018

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :