‘Réflexions…’ – le bulletin de liaison du CIG, printemps 2020

Printemps_2020.png

Être psy quand soi-même on a mal, quand soi-même on a peur

« Je crois qu’un artiste, c’est quelqu’un qui a mal aux autres. » (Jacques Brel)

Mars, avril, mai, juin. Quatre mois d’une vie, c’est peu. Et pourtant, certains jours, c’est presque tout. Nous avons été nombreux à vivre ce printemps comme une sorte de séquestration, une oppression, le vol d’une libération tant attendue après nos longs mois d’hiver. La perte d’une insouciance fondamentale. Et, pendant que nous avions mal, à l’âme, au corps, au coeur, alors que nous avions peur, pour nous et pour nos proches, nous avons continué à recevoir, à entendre l’Autre. Au coude-à-coude avec nos soeurs et nos frères d’âmes, les préposé(e)s, les infirmières et les médecins, nous avons tenu notre modeste bout du fort, dans l’univers de la santé. Rien d’héroïque, juste cette petite décision de chaque jour : rester là, être présent, entendre, recevoir, quoi qu’il arrive, quoi qu’il nous arrive. Ou presque…

Dans les mois à venir, et plus encore à l’automne, nous serons beaucoup sollicités. Alors que s’en va ce printemps 2020, nous cherchons nos repères dans un monde qui espère sa normalité d’antan et soupçonne qu’il devra en construire une autre.

Les psys ont l’habitude de cette recherche. Elle est l’essence même de leur métier.

Gilles Delisle

Gilles Delisle, Ph.D. a fondé le CIG en 1981. il est professeur associé à l’Université de Sherbrooke et membre du Special Interest Section on Training and Development de la Society for Psychotherapy Research. il est formateur invité de plusieurs instituts étrangers et il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la psychopathologie et sur la psychothérapie. il a dirigé la traduction des ouvrages de neurosciences appliquées à la psychothérapie : La régulation affective et la réparation du Soi (Schore, 2008) et La neuroscience de la psychothérapie, guérir le cerveau social (Cozolino, 2012). l’Ordre des psychologues lui a remis le prix Noël-Mailloux de 2010 et il a été le premier président du Conseil consultatif interdisciplinaire sur l’exercice de la psychothérapie, de 2010 à 2015..

La suite de ce bulletin de liaison peut être consultée

sur le site du CIG Centre d’Intégration Gestaliste.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :