Formation à l’Ethnopsychiatrie 2021-2022

Intervenir dans un monde multiple

Introduction à l’Ethnopsychiatrie

Une formation assurée par

Tobie Nathan

et l’équipe du Centre Georges Devereux

D’octobre 2021 à Juin 2022

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

L’accueil et la prise en charge de personnes migrantes et de leurs enfants, ainsi que de sujets revendiquant de nouvelles appartenances (« entendeurs de voix », extrémistes religieux, « nomades ») sont l’occasion pour les professionnels des champs médico-psychologique, social, éducatif ou juridique de questionner leurs outils théoriques et techniques habituels. Les difficultés rencontrées auprès de ces publics sont souvent le fruit de malentendus qui entravent le bon déroulement des mesures d’aide proposées du fait d’une méconnaissance des univers culturels dont sont issues les personnes concernées ainsi que des valeurs qu’elles revendiquent, notamment:

  • les systèmes d’alliances, de parenté, d’affiliation au lignage
  • les théories culturelles explicitant les négativités de l’existence : maladie chronique et incurable, mort brutale et violente, troubles mentaux, récurrence d’évènements malheureux ou d’échecs, etc.
  • les logiques des violences et des conflits, et de leurs résolutions
  • les dispositifs traditionnels de soins
  • les références religieuses et socio-politiques
  • les cultes et les dieux auxquels ils sont attachés
  • des conséquences de la migration, tant individuelles que familiales

A partir de sa longue expérience de travail clinique et de recherche, en France et à l’étranger, auprès de familles migrantes et de patients revendiquant de nouvelles affiliations, l’équipe d’enseignants et de cliniciens du Centre Georges Devereux met à la disposition des professionnels concernés des outils, à la fois théoriques et pratiques, permettant la production de lectures alternatives et opérationnelles de ces situations d’interface culturelle et d’envisager de nouvelles modalités de d’intervention.

OBJECTIF

L’objectif de cette formation est d’introduire le stagiaire à la méthodologie de l’ethnopsychiatrie clinique développée depuis plus de vingt-cinq ans au Centre Georges Devereux et d’acquérir les bases de cette approche afin de questionner et d’enrichir sa propre pratique professionnelle.

À l’issue de la formation, les participants seront capables :

  • d’accueillir avec plus d’efficacité les personnes migrantes et leurs enfants ainsi que des sujets revendiquant de nouvelles identités ;
  • de déceler les logiques à l’œuvre dans les dysfonctionnements individuels et familiaux de migrants et de leurs enfants ou de sujets revendiquant de nouvelles appartenances ;
  • d’orienter ces familles d’origine étrangère en souffrance psychique vers des consultations spécifiques en psychologie ou en psychiatrie ;
  • de travailler avec des médiateurs ethnocliniciens ;
  • d’adapter leurs dispositifs techniques afin de tenir compte de la spécificité des familles migrantes ou  de sujets présentant des nouveaux désordres.

Demandez le programme !

%d blogueurs aiment cette page :