» Une critique très élogieuse de la PGRO »

Plaisir de vous partager l’article suivant qui a été publié dans le bulletin de juillet 2021 de l’Association des psychologues du Québec. Cet article signé par le président de l’Association fait une présentation de la PGRO : « psychothérapie gestaltiste des relations d’objet » comme approche, et du CIG « Centre d’Intégration Gestaltiste » à Montréal, Québec comme institut de formation, qui fait partie de ces approches qui prennent en compte l’humain, sa subjectivité, sa singularité et la rencontre comme fondements d’une approche psychothérapeutique.

 » Alors qu’une tendance lourde se dessine vers les thérapies manualisées — ces petits kits techniques pour imiter la psychothérapie et qui, selon Shedler (2010), sont élaborés par des académiciens qui ne font pas de pratique clinique — il s’avère à la fois rafraîchissant et soutenant de pouvoir se référer à des repères solides pour la définition et la formation en psychothérapie. (…) »

Une réponse

Répondre à JACQ Jean-Philippe Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :