10 octobre – Journée Mondiale de la Santé Mentale

Cette année, la Journée Mondiale de la Santé Mentale est dédiée à la Santé Mentale au travail

et la fiche de l’OMS consultable ici

(extraits ci-dessous)

 » Note d’information

Octobre 2017

Principaux faits

  • Le travail est bon pour la santé mentale, mais des conditions négatives peuvent entraîner des problèmes de santé au niveau physique ou mental.
  • La dépression et l’anxiété ont un impact économique important: on estime à 1000 milliards de dollars (US $) par an le coût de la perte de productivité qu’elles entraînent pour l’économie mondiale.
  • Le harcèlement et les brimades au travail sont des problèmes couramment signalés qui peuvent avoir un effet négatif important sur la santé mentale.
  • Il existe de nombreuses mesures efficaces que les organisations peuvent prendre pour améliorer la santé mentale dans le milieu du travail; ces actions seront également bénéfiques pour la productivité.

(…)

Soutenir au travail les personnes atteintes de troubles mentaux

Il incombe aux organisations de soutenir les personnes atteintes de troubles mentaux à poursuivre leur activité professionnelle ou à la reprendre. La recherche montre que le chômage, notamment de longue durée, a un effet préjudiciable sur la santé mentale. Nombre des initiatives décrites ci-dessus peuvent aider les personnes atteintes de troubles mentaux. En particulier, la flexibilité des horaires, l’aménagement des postes, la lutte contre une dynamique négative au travail et une communication confidentielle et axée sur l’encouragement avec la direction peuvent aider ces personnes à poursuivre ou reprendre leur activité professionnelle.

On a montré que l’accès à des traitements scientifiquement fondés a un effet bénéfique sur la dépression et d’autres troubles mentaux. À cause de la stigmatisation associée à ces troubles, les employeurs doivent veiller à ce que les personnes se sentent soutenues et capables de demander de l’aide pour poursuivre ou reprendre leur activité et qu’elles aient les ressources nécessaires pour faire leur travail.

L’article 27 de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées donne un cadre mondial juridiquement contraignant pour la promotion des droits des personnes handicapées (y compris le handicap psychosocial). Il reconnaît que chaque personne handicapée a le droit au travail, doit être traitée sur la base de l’égalité et sans discrimination et bénéficier d’un appui sur au travail.

(…) « 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :