Réédition : « Attaques de panique et postmodernité » par G.Francesetti & al.

Pourquoi les attaques de panique sont-elles aussi répandues aujourd’hui ? Quel rapport peut exister entre l’acuité de ce symptôme et la société contemporaine ? Quelles nouveautés propose la psychothérapie de la Gestalt pour l’affronter et le résoudre ?

Ce livre veut fournir une réponse à cette question, considérant l’attaque de panique comme une expression de l’histoire personnelle, autant que comme un phénomène qui émerge d’une période caractérisée par l’incertitude, la fragmentation et la complexité : le symptôme d’un malaise social diffus et indéfini, l’expression de la fragilité et des problèmes qui caractérisent le contexte postmoderne. Le discours clinique et le regard social sont imbriqués dans le texte, perspective nécessaire aujourd’hui pour qui veut comprendre et soigner cette perturbation psychique. Dans cette perspective, la panique se révèle une perturbation aiguë et parfois insoutenable, mais aussi l’occasion pour la personne d’ouvrir de nouveaux chemins de vie, le début d’un parcours qui mène à l’autre et ouvre à plus de solutions créatives.

Cette réflexion théorique et clinique, mûrie au sein de L’École de Spécialisation en Psychothérapie de la Gestalt, offre, au travers de la contribution de divers auteurs de l’Istituto di Gestalt – H.C.C. une lecture originale du contexte culturel et clinique duquel émerge cette perturbation et propose une perspective inédite en matière de théorie comme d’intervention thérapeutique.

 

A commander aux éditions l’exprimerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :