vient de paraître « Clore », un article par Jean-Paul Sauzède

jean-paul-sauzede » Clore, quitter, fermer la porte font partie du travail de coaching. En tant que professionnels de l’accompagnement et du coaching, nous savons travailler sur le contact, l’inclusion, l’empathie, et tout ce qui va permettre de rejoindre notre client dans sa problématique : L’élucidation de ses processus de contacts l’évaluation de ses compétences ou l’observation de ses résistances au changement. Mais nous sommes moins formés au processus de séparation, et au sens que peut prendre l’acte de quitter (étymologiquement, c’est donner un quitus, une sorte de « bon pour accord » de se séparer).

Par exemple, Il est intéressant de s’observer dans nos processus de séparation. Qu’est-ce que je dis à la porte, lorsque je termine la dernière séance d’un coaching ? Est-ce que je laisse entrevoir la possibilité de se revoir (« À bientôt »), mais dans quelle intention je laisse la porte ouverte, au moment où justement je la ferme sur un coaching achevé ?

Est-ce que j’ouvre pour mon coaché la possibilité d’un appel au secours éventuel (« N’hésitez pas à me rappeler en cas de besoin ») comme si le coaching n’était pas suffisant ou que je ne fais pas confiance à mon coaché au point qu’il pourrait me rappeler ?

Ou bien est-ce que je quitte en toute confiance sur le travail que nous avons effectué et les ressources de mon coaché pour continuer sans moi (« Merci pour ce parcours effectué. Nous n’avons donc plus de raison de nous rencontrer à nouveau ») ?

Ou bien encore, comme je l’ai parfois entendu, un coach peut terminer autrement : « J’espère qu’à l’occasion, nous pourrons partager un café ensemble à l’extérieur ». Mais dans quelle intention faire cette proposition privée qui vient rompre le cadre professionnel ayant permis la relation ? Pourquoi vouloir modifier les règles du jeu qui ont favorisé le coaching ?

Je crois important de nous observer faire, et de vérifier comment et dans quelle intention je quitte mon client à la fin d’une séance ou d’un coaching. (…)  » (JP Sauzède)

L’article complet se trouve ici : http://www.coach-abondance.com/ressources/articles/clore-jean-paul-sauzede

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :