« Quand un enfant se donne « la mort », Boris Cyrulnik

Voir aussi jeunes.gouv.fr

Extrait de la préface :

« Jusqu’à présent, personne n’a osé aborder voire même effleurer cette triste réalité des suicides des enfants, préférant souvent la nier en la dissimulant au travers des jeux dits dangereux.

Je suis convaincue que la lecture de ce livre remarquable permettra de sauver des vies.

Le travail inédit réalisé par Boris Cyrulnik à travers une approche pluridisciplinaire mêlant neurobiologie, biochimie, psychologie, sociologie et autres disciplines nous éclaire.

Les propositions riches de plusieurs strates proposées par Boris Cyrulnik nous donnent de l’espoir.

Nous pouvons donc tous dès à présent être des acteurs de la prévention contre le suicide des enfants. L’amour, l’affection, les liens familiaux, l’écoute d’adultes peuvent ainsi constituer des protections efficaces.

Je crois que le message le plus important que nous devons retenir du travail remarquable réalisé par Boris Cyrulnik indépendamment de sa rigueur scientifique et son humanité, c’est que l’histoire n’est jamais écrite. »

Jeannette Bougrab
Secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de la Vie associative

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :